Auteur de trois buts en deux matchs lors du tournoi Festi-solidarité, l’attaquant des lions A’, Yannick N’Djeng réagit à ses performances et évoque son niveau sur le plan physique. 

« Nous sommes sur le point de terminer un camp d’entraînement de 10 jours, au cours desquels nous avons disputé trois matchs amicaux soldés par trois victoires et aucun but encaissé. C’est déjà un bon signe pour renforcer notre confiance, mais nous continuerons à travailler. Nous savons que ce ne sera pas une compétition facile, car nous allons jouer contre les meilleurs joueurs des Ligues des autres pays. Ce sera donc une intensité différente, mais nous avons un avantage parce que nous sommes chez nous. Nous allons essayer d’être prêts à relever le défi. En ce qui me concerne, je ne suis pas encore physiquement prêt. Je ne suis pas encore au sommet de ma forme. Vous savez que les matches amicaux et la compétition proprement dite sont deux choses différentes. Je travaille avec l’entraîneur physique afin d’atteindre le sommet de ma forme physique. Nous sommes sur de bonnes bases et nous avons encore trois semaines et je pense que pour le prochain stage tout ira bien».

Festi-Solidarité : Les Lions A’ dominent la Colombe 2-0

Belgique : Fabrice Ondoa verbalisé par la police

Share This