La 19ème journée ne s’est pas bien passée pour Jean-Armel Kana-Biyik et ses coéquipiers de Gaziantep. Le déplacement à Genclerbirligi vendredi dernier s’est soldé par une défaite 0 but contre 1. La réalisation des locaux a été inscrite par le béninois Stéphane Sessegnon sur un pénalty causé par le défenseur central camerounais à la 63ème minute de jeu. Un acte sanctionné par un carton jaune, son troisième de la saison en 19 matchs de Super League Turque. Gaziantep reste 10ème au classement avec 24 points. 



Suisse : Jean-Pierre Nsame sacré meilleur joueur 2019

OL: Karl Toko buteur pour son premier match

Share This