Attristé comme tout amateur du ballon rond après la disparition de Diego Maradona, Thomas Libiih qui a eu la chance de connaître le Dieu du football argentin lors du mondial 90, a accepté de s’exprimer sur la mort de Maradona.

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris son décès. Ca n’a pas été facile. La nouvelle a attristé tout le monde. Maintenant, tout ce qui reste à faire c’est l’accompagner  à sa dernière demeure.

Quand on affrontait l’Argentine au mondial 90, on rêvait parce qu’on était plus jeunes. On l’admirait. Quand on savait qu’on allait partager les mêmes vestiaires avec lui, c’était beaucoup d’émotions. On ne savait comment l’aborder. Mais finalement, on l’a touché, on a joué avec lui. Pour nous, c’était un rêve. Il reste dans nos mémoires. C’était le meilleur joueur du monde. Tout le monde le connait. Il a tout gagné. Donc le football prend un gros coup aujourd’hui. Il ne nous reste qu’à lui dire adieu.”

Décès de Maradona : L’émotion de Roger Milla

Palmarès : Rigobert Song, recordman des sélections avec les Lions indomptables

Share This