Les Lions Indomptables ont presqu’imposé leur séance d’entrainement ce matin au stade omnisports de Yaoundé.

Arrivés dans les coups de 11 heures, les Lions Indomptables et leur staff technique vont se voir interdire l’accès dans l’enceinte du stade omnisports de Yaoundé. Pour soutenir son refus de laisser passer la sélection nationale, un responsable du stade Omnisports de Yaoundé arguait qu’il n’était pas au courant d’une séance d’entrainement de l’équipe d’Antonio Conceiçao. L’argument d’un match de la sélection féminine du Cameroun qui affrontera celle de Côte d’ivoire dans l’après-midi de ce mardi dans le cadre de la rencontre retour du 4e tour des éliminations pour les JO 2020 est également brandi par ce responsable du stade. « On ne saurait s’entrainer sur un stade qui va arbitrer un match international dans quelques heures », fait-il savoir. L’option de l’utilisation du stade annexe 1 qui est juste à côté est proposée aux Lions Indomptables.

Ces derniers s’y rendront avant de retourner au stade omnisports, en faisant savoir que la pelouse du stade annexe 1 n’était pas appropriée pour la séance du jour. Certains membres de la sélection accoucheront l’idée d’escalader la grille du stade pour se rendre sur la pelouse de Mfandena. Il aura fallu la médiation de Salomon Olombé, le team manager de cette sélection, pour que la barrière s’ouvre enfin au bus ayant à son bord les Lions Indomptables du Cameroun.

Nelson Mandela à Yaoundé

Cameroun-Cap vert : Les Lions toujours incomplets

Cameroun – Cap Vert -Toko Ekambi : « Nous allons préparer notre match sans tenir compte de 2013 »

Share This