Buteur à Lens, Stéphane Bahoken a profité d’un corner d’Anglo Fulgini pou inscrire une subtile talonnade. Son cinquième but de la saison. Déjà plus que l’an dernier (4).

Cette victoire à Lens est acquise après une nouvelle belle prestation collective du Sco…

Exactement. On est tombé sur une équipe, comme on l’avait vu en vidéo, très très bonne tactiquement et techniquement. Marquer très vite nous a mis sur de bons rails. Ensuite, malgré le but encaissé, on a su les contenir et les piquer en contre. Même si on a manqué pas mal d’occasions. Je pense qu’avec plus de lucidité et de justesse technique, on aurait pu en mettre deux ou trois en plus.

Le match s’est déroulé comme vous l’aviez prévu toute la semaine à l’entraînement…

En effet. On s’attendait à ce que Lens joue de la sorte. Même si en vrai, on perçoit encore plus la dangerosité par rapport à la vidéo. Les passes de Kakuta cassent vraiment les lignes… Mais on n’était pas surpris et on a réussi à piquer quand il le fasllait.

On sent une équipe en confiance…

Oui, encore plus à l’extérieur d’ailleurs. Il faudrait faire la même chose à domicile, maintenant. Mais c’est vrai qu’on est en confiance, qu’on marque des buts. C’est plutôt pas mal.

La victoire à domicile, c’est juste ce qui vous manque, à présent ?

Oui. Il faut trouver cette régularité. Ou, quand on n’arrive pas à gagner à la maison, savoir ne pas perdre. Si on y arrive, on atteindra notre objectif du maintien assez rapidement. Car on propose des prestations de qualité à chaque match. Rare sont les matches où on a été mauvais. Maintenant, il faut matérialiser ça par des stats.

Le coach a parlé de plaisir, qui règne au sein de ce groupe. C’est vrai que vous dégagez cette impression…

Clairement, oui. Depuis qu’on est passé avec un numéro 10 (Fulgini), on est plus fourni devant. Ça me libère de quelques taches. Et on voit bien qu’on arrive à mieux ressortir les ballons. La touche technique d’Angelo nous permet de nous sortir de situations compliquées. Ça fluidifie le jeu et clairement, on prend plus de plaisir. On est plus devant, on attaque, on marque des buts. Et ce plaisir se voit sur le terrain.

D’un point de vue personnel, peut-on dire que vous avez retrouvé votre niveau d’il y a deux saisons ?

Oui, je dirais même que je progresse encore plus. Je me sens plus serein qu’il y a deux ans. C’est aussi parce que je me blesse moins, je fais plus attention à la récupération. J’arrive à maintenir un haut niveau.

Préparation du CHAN 2021: les Lions A’ vont disputer un tournoi amical

Fonds FIFA Covid : 500.000 FCFA par club

Share This