Le dernier titre de champion de France de l’Olympique de Marseille remonte à 2010. Cette année-là, les joueurs coachés par Didier Deschamps, actuel sélectionneur de l’équipe de France offraient au club phocéen le précieux trophée, le 9ème de son histoire, avec 78 points, six de plus que l’Olympique lyonnais (2ème) et sept de plus que l’AJ Auxerre (3e). Titulaire dans l’axe aux côtés de Souleymane Diawara, le camerounais Stéphane Mbia faisait partie de cette dream team qui restera à jamais gravée dans l’histoire du club marseillais. Il a récemment raconté les secrets de ce sacre dans les colonnes du journal La Provence.

Les discours et la méthode du coach Deschamps. Il essayait de nous garder concentrés sur l’objectif. On savait très bien qu’il fallait battre Bordeaux, qui était douze points devant nous. Le match à Sochaux avait été important aussi, comme le parcours en coupe de la Ligue. Et puis, il y avait des mecs d’expérience dans le vestiaire, avec la maturité nécessaire pour parler aux jeunes : Heinze, Lucho, “Souley” (Diawara), Mandanda, Bonnart, Cissé… Des mecs comme Heinze et Lucho étaient là pour la gagne. “Gabi” te remettait dans le droit chemin quand tu déconnais. C’était un bon mix entre anciens et jeunes. Même Morientes a eu son importance dans le vestiaire, il a apporté sa tranquillité, son expérience. C’était quand même un ancien du Real Madrid. Cyril Rool aussi a eu un rôle à jouer, avec ses conseils. Bref, on était dans le bon bain […] Ce titre restera gravé à vie, c’est un moment marquant. Comme à la grande époque de Boli, Desailly, Di Meco et les autres. À chaque période, il faut marquer l’histoire. Et on l’a fait avec ce grand club qu’est l’OM”.

France: Le bilan des camerounais de Ligue 1 et Ligue 2

Amiens SC: Aurélien Chedjou désaxé par la relégation

Share This