A l’issue de la première session de formation des éducateurs aspirant à une licence d’entraîneur de premier niveau, le directeur technique national Serge Noah a marqué un temps d’arrêt pour faire le bilan. 

Après quelques jours d’enseignement, la première session de formation des éducateurs aspirant à une licence d’entraîneur de premier niveau s’est achevé ce jeudi au centre d’excellence de la CAF à Mbankomo. L’occasion pour le directeur technique national de faire une esquisse de bilan. “Ce stage était dédié aux éducateurs titulaires d’une licence B. Il était temps qu’on commence à réfléchir pour les entraîneurs de haut niveau. Tout s’est bien passé, ils étaient assidus, tout le le monde était là. Aujourd’hui, on ne peut pas encore tirer les bilans. Attendons de voir dans les prochains jours puisqu’il y a un module qui s’annonce dans les prochaines semaines. Les participants ne peuvent pas encore entraîner. Ils sont des éducateurs, ils ne sont pas encore des entraineur pleins. Tant qu’on a pas de diplôme, on ne peut pas entraîner.” 

Utrecht : Les Lions Indomptables en reconnaissance

Lions Indomptables : Ce qu’il faut retenir de la conférence d’Antonio Conceiçao

Share This