Membre du conseil d’administration de la ligue de football professionnel du Cameroun, Samuel Dongmo annonce qu’il est solidaire du combat mené par le président de la LFPC, le Général Pierre Semengue. 

Dans la bataille qui l’oppose ces derniers temps à la Fecafoot, le Général Pierre Semengue peut compter sur la solidarité de Samuel Dongmo, l’un des membres du conseil d’administration de la LFPC. “Le début du championnat est annoncé pour le 30 mais à l’allure où vont les choses avec le sens des vagues contraires, il reste sujet à caution. La ligue étant prête mais secouée par les vagues de la Fecafoot, devra prendre un peu de temps pour organiser le championnat qui est sa mission essentielle. Il s’agit des marionnettes qui n’ont pas de discernement. Ce sont des hommes instrumentalisés. Ils pensent pouvoir démissionner pour mettre l’actuel bureau de la ligue en difficulté mais je pense que mal leur en a pris. Le président du conseil d’administration de la ligue, le Général Pierre Semengue, a écrit pour leur que entretemps, le bureau du conseil doit administrer la ligue en attendant le conseil d’administration et en attendant l’AG qui sera convoquée pour les remplacer. En espérant que une fois que l’AG sera convoquée, les démissionnaires ne vont pas revenir à la charge parce que je pense que lorsqu’on démissionne, on a démissionné. Le mot a tout son sens. Je suis membre de conseil d’administration jusqu’à preuve de contraire. Nous avons été élus dans la même liste que le Général Semengue qui était notre tête de liste. Nous sommes solidaires avec lui et nous l’encourageons dans la témérité qui le caractérise dans le combat que avons engagé ensemble”.

Bayern Munich : José Atangana prend la défense de Choupo-Moting

Elite One : Les dernières infos du mercato

Share This