Malgré un jeu moyen dans l’ensemble, le Cameroun s’est imposé 1-0 au Stade Nyamirambo de Kigali face au Rwanda. Unique buteur du match à la 70ème minute de la partie, Nicolas Brice Moumi Ngamaleu a livré sans doute son meilleur match chez les Lions. Sur le gazon synthétique de ce petit stade de 22 000 places, il n’a pas été le seul lion à s’illustrer. D’autres par contre se sont totalement manqués. Voici les tops et les flops.

Les Tops

André Onana

Après un match presque tranquille mercredi face au Cap-Vert à Yaoundé, André Onana a dû s’employer dimanche face au Rwanda qui présentait une attaque plus tranchante. Parmi les multiples parades qu’il a déployées pour sauver les siens, la plus remarquable reste celle effectuée dans les dernières secondes de la partie pour empêcher à Dawa Tchakonte de marquer contre son camp (90+4).

Fai Collins

Face au Cap-Vert à Yaoundé mercredi dernier, il a été presqu’inexistant. Le latéral droit du Standard de Liège a eu le temps de faire son introspection pour montrer un bien meilleur visage dimanche face au Rwanda. Efficace dans le registre défensif, il a également amélioré la qualité de ses centres. C’est lui qui envoyait avec précision celui qui a été repris par Moumi Ngamaleu pour l’unique but de la partie (70e). Plus tôt dans la partie (38e), il avait servi Aboubakar de la même manière, mais l’attaquant du FC Porto, en manque de fraicheur, s’est permis de vendanger le ballon.

Moumi Ngamaleu

Alors que le Cameroun faisait face à une équipe rwandaise plus résistante que prévu, c’est lui qui réussissait à trouver la faille à la 70ème minute. Il inscrivait ainsi son tout premier but avec les Lions séniors. Une réalisation qui fait oublier tous les manquements qu’on pouvait mettre à son actif durant tout ce match. Sa combativité et sa positive attitude quand bien même tout ne va pas bien sont à saluer aussi.

Les flops

Vincent Aboubakar

Titularisé avec le brassard de capitaine, Vincent Aboubakar a connu l’un de ses pires matches avec les Lions Indomptables face au Rwanda. En manque de compétition, l’attaquant du FC Porto a vendangé quelques bonnes occasions de but comme le caviar reçu de Fai Collins à la 38ème minute. Son manque de fraicheur physique s’est énormément fait ressentir.

Dawa Tchakonte

Préféré à Jérôme Onguene qui avait livré un match intéressant aux côté de Michael Ngadeu Ngadjui mercredi face au Cap-Vert, Dawa Tchakonte a peut-être gâché sa chance en commettant des erreurs qui auraient pu être fatales pour les Lions. Déjà coupable d’une mauvaise passe adressée à son gardien Onana (80e), il a failli marquer dans son camp dans les derniers instants de la partie (90+4). Un ballon sauvé grâce à la classe d’André Onana.

Pierre Kunde Malong

Transparent mercredi face au Cap-Vert à Yaoundé, Kunde Malong n’a pas progressé d’un iota face au Rwanda. Jusqu’à son remplacement par Karl Toko Ekambi à la 62ème minute, il n’avait pas fini de se chercher dans le stade. Il a été brouillon aussi bien dans les passes que dans son jeu physique et le marquage.

Lions Indomptables : Stéphane Bahoken veut jouer la CAN 2021 à la maison

Lions A’ : la panenka de Modeste Mbami

Share This