Ecarté de l’équipe première du Royal Antwerp depuis le mois d’octobre à cause de son attitude déplorable, Didier Lamkel Ze met la pression sur les dirigeants anversois pour accélérer son départ depuis plusieurs semaines.

Courtisé par le Panathinaïkos où son ancien coach Laszlo Bölöni l’attend, l’attaquant Camerounais force son départ. Il n’a cessé de le rappeler sur les réseaux sociaux ces dernières semaines en postant des photos et des vidéos du club grec et de ses accolades avec le coach roumain.

Bilan 2020 : L’année de Nchout Njoya 

Mini Chan : L’Ouganda domine la Zambie 2-0

Share This