Dans un contexte marqué par une crise administrative qui paralyse les compétitions nationales, les deux semaines de football qui se sont déroulées à Douala à l’occasion de la 2e édition du tournoi Bepanda Infos Foot, ont permis aux clubs de retrouver la joie de jouer au foot. Le président de l’AS Fortuna, Roger  Noah salue l’initiative et envoie un message aux autorités du football. 

Quelle appréciation générale faites-vous de ce tournoi que vous avez vécu pendant deux semaines ? 

Je tiens à féliciter les organisateurs qui ont réussi à organiser un tournoi après le covid. Vous voyez, les camerounais sont assoiffés de jeu, assoiffés du sport. Nous sommes sortis des querelles pour revenir sur le terrain. Nous sommes plongés malheureusement dans nos guerres qui ne ne font pas progresser le football moderne. Nous sommes là pour jouer partout où on peut nous appeler, nous sommes là pour faire rêver les gens et leur montrer que le football ne peut pas mourir sur le terrain. C’est plutôt dans les bureaux.

C’est avec beaucoup de plaisir que vous avez rejoué au foot après une longue pause, n’est-ce pas ? 

Ca démontre que le décor qu’on plante au niveau national et international, dans les bureaux et dans les juridictions n’est pas la réalité du terrain. La jeunesse camerounaise devient davantage exigeante, elle nous interpelle. L’avenir également nous impose une certaine façon de se comporter. En tant qu’acteur, je ne peux que m’aligner dans cette logique à savoir promouvoir le sport et la jeunesse sportive camerounaise et donner une autre image. Le mercato vient de s’achever. Malheureusement, les noms des camerounais ne retentissent au niveau des transactions. Ca devrait nous poser tellement d questions et interpeller la responsabilité active des hommes de média que vous êtes. Aujourd’hui, vous êtes partagés. Il y a les pros X… Le sport n’a pas besoin de ça parce que le sport prône le rassemblement, l’équité, l’honnêteté, la responsabilité et tout ce qui est beau. On ne doit vendre que la belle image du Cameroun et travailler pour un avenir qui est prometteur.

 

Chine (Play-offs) : Christian Bassogog décisif avec Henan Jianye

Design : Unisport rend hommage à Rigobert Song

Share This