Huitièmes de finaliste de la coupe du monde France 2019, les Lionnes Indomptables du Cameroun sont encore en course pour la qualification pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020. Trois joueuses ont fait la force de cette sélection durant cette année. Retour sur leur saison tant en club qu’en sélection.


Nchout Ajara Njoya : en lice pour le ballon d’or africain


C’est la nouvelle star de la sélection nationale féminine sénior. Depuis la CAN féminine en novembre-décembre 2018 au Ghana, Nchout Ajara s’est imposée comme l’atout offensif majeur de l’équipe camerounaise. Son importance au sein de cette sélection s’est accrue lors de la coupe du monde féminine organisée en juin dernier en France. La Lionne Indomptable avait fait sensation lors de la dernière sortie du Cameroun face à la Nouvelle-Zélande. Son doublé avait propulsé les Lionnes Indomptables en huitièmes de finale de cette compétition mondiale. La double buteuse camerounaise avait été désignée meilleure joueuse de cette rencontre. Son second but avait occupé la 2e place au classement des meilleures réalisations de cette coupe du monde. Et au prix Puskas, ce but d’Ajara avait également été nominé aux côtés des buts de Lionel Messi, Zlatan Ibramohivic. Pour la première fois, un but inscrit par un footballeur camerounais était retenu parmi les 10 plus belles réalisations de l’année. Dans les qualifications pour les prochains JO, Nchout Ajara porte à bout de bras jusqu’ici le Cameroun qui est encore lice pour la qualification.
En club la native de Njisse a des statistiques appréciables. En 22 matches joués, elle a claqué 11 buts, avec Vålerenga, un club de première division en Norvège. De bonnes performances qui ont offert la deuxième place au classement à son club qui jouera la ligue des champions la saison prochaine. Nominée parmi les trois finalistes pour le titre prestigieux de meilleure footballeuse africaine de l’année, Nchout Ajara Njoya est une candidate sérieuse pour remporter cette distinction.

Aboudi Onguené : toujours présente


Il est difficile de parler de la sélection féminine camerounaise sans penser à Gabrielle Aboudi Onguené. Elle est l’âme de cette équipe parce que parmi les plus anciennes (depuis 2007). La capitaine des Lionnes Indomptables du Cameroun, 30 ans, a toujours été constante en sélection. Sa complicité en attaque avec Nchout Ajara a souvent produit des étincelles. On retient de sa belle année 2019, un titre de champion de Russie avec le CSKA Moscou où elle aura inscrit 8 buts et délivré 13 passes décisives. Son club participera à la prochaine Ligue des champions.
Lors des éliminatoires des JO 2020, elle a provoqué un pénalty face à la Côte d’ivoire qui a permis à Nchout Ajara de le transformer pour permettre au Cameroun d’accéder au 5e tour de ces qualifications. Nominée parmi les 5 joueuses candidates pour la distinction de meilleure joueuse africaine, elle n’a pas été retenue parmi les finalistes.

Estelle Jonhson : la lumière de la tanière


C’est le grand renfort de la sélection féminine camerounaise. La meilleure trouvaille de l’équipe nationale féminine de football pour cette année. Elle a su s’imposer dans la défense des Lionnes et renvoyé en retraite Christine Manie. Avec la joueuse de Sky Blue FC, un club dans la Ligue nationale de football féminin aux Etats-Unis, la sélection camerounaise a gagné en autorité défensive. Convoquée pour la première fois en mai 2019, Estelle Jonhson s’est taillé une place de choix dans le cœur des fans des Lionnes Indomptables. Lors de la coupe du monde France 2019, la défenseuse camerounaise, âgée de 30 ans, a toujours livré des prestations remarquables et su tirer son épingle du jeu. Même lors de la campagne des éliminatoires pour les JO 2020, la native de Maroua s’est toujours montrée irréprochable dans son jeu, au point de devenir le chouchou de Mfandena quand le Cameroun évolue à domicile.

Rétro – Mondial France 2019 : Les Lions font du surplace

RETRO – JEUX AFRICAINS 2019 : Les lionnes U20 ont frôlé l’or !

Share This