Arrivé au RC Lens l’été dernier en provenance de Porto, Boris Enow comble les attentes. La montée en puissance du jeune milieu de terrain de 20 ans est saluée par l’entraineur lensois, Franck Haise.

“Il y a des garçons comme Boris que je souhaitais voir. On a perdu Manu Perez a la fin du mercato, Charles Boli n’est pas encore prêt même si je pense que ça va rentrer dans l’ordre. Il faut donc regarder les options au sein du club, on a des bons jeunes, assure le coach du RC Lens. La marge est importante avec la Ligue 1 mais ce serait dommage de ne pas les essayer en amical. Comme il y a eu des départs et notamment au milieu avec Manu, il y a certainement des jeunes de la réserve qui viendront un peu plus régulièrement avec nous même si là on avait Cheick Doucouré en sélection, alors que Seko Fofana et Charles Boli ne sont pas encore dans le groupe. On a du monde, mais c’est l’occasion de les voir à l’entrainement et si on peut leur donner du temps de jeu, il faut qu’ils en profitent pour me montrer où ils en sont. Ils ont montré presque tous des choses intéressantes. Boris a mis un peu de temps dans le premier quart d’heure à trouver les bons positionnements, mais c’est un système un peu différent pour lui, après il a montré des choses intéressantes.”

Mercato : Rostand Mbai rebondit en Irak

Léopard de Douala : Ben Decca convoque le congrès

Share This