Administrateur de Léopard de Douala il y a quelques années, Raymond Kalla s’est retiré sans que personne ne puisse comprendre pourquoi. Pour Sun+ TV, l’ancien lion a accepté d’expliquer les raisons pour lesquelles il a décidé de se mettre à l’écart.

On s’était dit que si on monte en deuxième division, il faut qu’on transforme le Léopard en société. C’est là que ça coinçait. On est monté en D2  et on a eu une réunion à paris. Je suis administrateur et il y avait un président qu’on a nommé. On est allés en réunion et certains administrateurs ont dit non, le Léopard est une équipe de canton et qu’on ne peut pas transformer le Léopard en société pour le moment. On leur a dit que cette année en D2, on va jouer comme ça mais par contre, si l’équipe monte l’année prochaine ou si elle ne monte pas il faudrait la transformer en société. Je ne peux pas sortir mon argent comme ça. Un administrateur est là pour sortir l’argent mais dans un club, il faut des moyens. Et quand on sort les moyens, c’est comme dans une société parce que après, il y aura des dividendes. Ceux  qui mettent les moyens doivent récupérer leur argent. Je ne peux pas mettre 50 millions comme ci c’est quelque chose que j’ai mis dans la poubelle. Vous voyez en Europe, c’est comme ça que ça fonctionne. On tombe d’accord avec le président et les autres administrateurs. Malheureusement, on rate la montée et quand on décide de transformer le club en société, certains viennent avec leurs parts et d’autres disent non. Moi, ça me fait de la peine. Je ne comprends pas comment les gens dirigent les clubs ici. Une équipe doit avoir un fond. Une équipe doit avoir l’argent parce que chaque jour, l’argent doit sortir. L’argent doit sortir au quotidien. J’ai joué au haut niveau et je sais comment ça se passe. Tu ne peux pas venir mettre l’argent comme ça. En mettant ton argent il y a d’autres administrateurs qui vont mettre leur part et on sait comment ça va fonctionner. Léopard est la meilleure équipe du Cameroun par les supporters. Quand tu vois les supporters de Léopards, ce sont les meilleurs. Mais ils ont besoin d’une bonne équipe.”

Championnat D1 (FF) : Eding explose Renaissance

Christian Bassogog : “C’est difficile de manger chinois”

Share This