Le conseil de la FIFA tenu hier (jeudi 25 Juin 2020) en visioconférence à Zurich au siège de l’instance, a donné lieu à des résolutions importantes pour l’avenir du football dans le monde en cette période de pandémie du coronavirus. Quelques unes concernent le futur de la CAN 2021 prévue au Cameroun en janvier 2021.

Les décisions ont été annoncées par Gianni Infantino, président de la FIFA dans une conférence de presse en ligne qui est intervenue après le conseil de l’instance faîtière du football mondial.

”Nous avons décidé d’annuler la fenêtre FIFA du mois de Septembre, chez les confédérations suivantes CAF, AFC, OFC et CONCACAF questions de permettre à chacun d’avoir du temps pour gérer la crise et mieux harmoniser leurs compétitions ”

Cette décision contraint la CAF a ne plus programmer les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations masculine comme elle ambitionnait pour le mois de Septembre et ainsi se donner plus de chance de tenir la phase finale au Cameroun en janvier. Ahmad Ahmad et son équipe vont devoir miser seulement sur les fenêtres FIFA d’Octobre et Novembre 2020 pour évacuer les 4 journées des qualifications restantes (à raison de 2 rencontres par période FIFA). Ce qui les contraint à jouer serré, car ils n’ont plus de joker pour souffler, Septembre étant annulé.

Le conseil de la FIFA a également prolongé d’un jour les périodes FIFA d’Octobre et Novembre 2020 pour permettre à l’UEFA d’avancer sur ses éliminatoires en faisant disputer 3 journées au lieu de 2 comme prévue. Les qualifications pour la coupe du monde Qatar 2022 ont été rallongées du mois de Mars à Juin 2022.

Notons aussi que la période FIFA du mois de Juin 2021 a été augmenté de 7 jours pour permettre aux associations comme la CAF, l’OFC et la CONCACAF de disputer 3 journées pour rapidement rattraper le retard.

Coupe du monde féminine 2023 : L’Australie et la Nouvelle-Zélande, pays hôtes

Changement de nationalité sportive : Les nouvelles règles de la FIFA qui devraient profiter aux nations africaines

Share This