En cas de succès, le capitaine des Lions Indomptables sera le premier camerounais à obtenir cette distinction depuis son instauration par Radio France Internationale et France 24 en 2009.

La short list des trois derniers nominés au Prix Marc-Vivien Foe 2017 a été rendue public vendredi, 5 mai 2017.  Celle-ci est constituée de l’Algérien de Montpellier, Ryad Boudebouz, de  l’Ivoirien de l’OGC Nice, Jean Michaël Seri et du  Camerounais  Benjamain Moukandjo du FC Lorient. Le vainqueur sera dévoilé le 14 mai 2017 au terme du dépouillement du vote d’une cinquantaine de journalistes.

Au regard de ses statistiques cette saison, Benjamin Moukandjo semble bien placé pour remporter ce trophée. Joueur clé du FC Lorient cette saison, il a inscrit 13 buts en 25 rencontres de Ligue 1. La victoire du Cameroun dont il est le capitaine à la dernière Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017 pourrait aussi militer en sa faveur. Ses adversaires cependant ne sont guère à négliger.

L’algérien Ryad boudebouz est la locomotive de Montpellier depuis le début de la saison. Il a déjà inscrit 11 buts et délivré 8 passes décisives en 31 matches. Avec 6 buts et 10 passes décisives en 32 matches, Jean Michaël Seri est une pièce maîtresse de l’OGC Nice assuré de disputer la Ligue des champions la saison prochaine. Il est le deuxième meilleur passeur de la Ligue 1, derrière le Marseillais Morgan Sanson. La mauvaise position du FC Lorient (17ème avec 35 points) pourrait aussi constituer une faiblesse pour le capitaine des Lions Indomptables.

Le vainqueur de cette édition succédera au marocain Sofiane Boufal. En cas de victoire, Moukandjo sera le premier camerounais à remporter ce prix depuis son instauration en 2009 par Radio France International et France 24. Nicolas Nkoulou terminait deuxième en 2012 et 2013 alors qu’il évoluait encore sous les couleurs de l’Olympique de Marseille. En 2014, Henri Bedimo alors joueur de l’Olympique lyonnais finissait  à la troisième place. Avec trois lauréats en 8 éditions (Marouane Chamakh, Bordeau en 2009, Younes Belhanda, Montpélier en 2012 et Sofiane Boufal, Lille en 2016), le Maroc se taille jusque-là la part du lion. Vainqueur en 2010 et 2011, l’ivoirien Gervinho est le seul joueur à avoir déjà gagné plus d’une fois ce prix.

Voici les précédents vainqueurs de cette distinction

2009: Marouane Chamakh (Maroc)

2010: Gervinho (Côte d’Ivoire)

2011: Gervinho (Côte d’Ivoire)

2012: Younès Belhanda (Maroc)

2013: Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)

2014: Vincent Enyeama (Nigeria)

2015: André Ayew (Ghana)

2016: Sofiane Boufal (Maroc)

Baromètre: Le but pour Aboubakar, la désillusion pour Ndi Assembe

Europa League – OL-Ajax: Nkoulou et Onana titulaires

Share This