A l’heure où l’on s’apprête à disputer la 9ème journée de championnat Elite One, la Panthère Sportive du Ndé n’a toujours pas pris de but.

Ce qui fait d’elle, la meilleure défense de l’Elite. Une prestation qui permet malgré le ratio de but inscrit relativement faible, de figurer sur le podium au classement général. Comment Charles Kamdem réussit-il à faire concerner ses troupes ? Qu’est-ce qui fait la force de ce club ? Quels joueurs composent cette défense de fer ? Des réponses qui doivent forcément intéresser Avion FC Académie futur adversaire de Nzui Manto ce dimanche.

Promu en Elite cette saison, après avoir remporté le titre en division inférieure la saison dernière, Panthère du Ndé est la grosse surprise de ce début de championnat. Personne ne voyait le club phare du département du Ndé revenir aussi rapidement, et jouer déjà les premiers rôles. Toujours invaincu, Nzui Manto compte 13 points, soit 3 victoires et 4 matchs nuls après 8 journées et avec une rencontre en moins à disputer face à PWD. Pourtant, le club est loin d’avoir l’un des meilleurs effectifs du championnat. Charles Kamdem et ses dirigeants ont eu le nez creux à l’intersaison.

Mercato modeste et intelligent

La période des transferts a été assez bien gérée par les dirigeants de la Panthère Sportive du Nde. Surfant sur le succès de la saison précédente, le club a recruté utile. Le défenseur central Standley Echabe de retour d’une longue expédition dans le Moyen-Orient et le gardien de but Derrick Anye Fru (international A) pour ne citer que ceux-là. Avec les autres recrues, ils donnent un autre visage à Nzui Manto qui se montre désormais plus conquérant. Et le secteur de jeu qui reçoit le plus de félicitations à l’heure actuelle est la défense. Aucune attaque n’a encore fait trembler les filets de la Panthère du Ndé malgré la qualité de l’opposition.

Une défense de fer

7 matchs, 3 victoires, 4 nuls, 3 buts marqués et 0 but encaissé ; voilà le bilan très flatteur de l’actuel 3ème du championnat. Une position qu’elle doit en grande partie à sa défense. Comme vous pouvez le voir à l’image, voici les 5 joueurs qui ont érigé un véritable mur devant les buts de la Panthère du Ndé. Auteur de plusieurs arrêts et de 7 clean Sheets, Derrick Anye est le gardien de la forteresse. L’ex gardien de but de l’Union de Douala (24 ans) et son mètre 89 met pratiquement en déroute les attaques adverses ce, avec l’appui de ses défenseurs. C’est le dernier rempart des jaunes et verts du Nde. Symbole du renouveau défensif de Nzui Manto, Standley Echabe est le capitaine courage. A 31 ans, il a acquis de l’expérience dans le championnat du Liban pendant près de 3 ans. Avant de sortir du Cameroun, Echabe avait déjà fait ses classes dans Fovu de Baham, et sa qualité première était le duel car doté d’un physique et gabarit impressionnant. Il est accompagné dans l’axe central par Ngomo. Un jeune défenseur qui est très apte dans la lecture du jeu et la relance. Une paire centrale complémentaire, à laquelle on associe les arrières latéraux Mbalam (qui a connu la compétition avec pas mal de clubs au Cameroun dont Bamboutos) et Kounte.

A défaut de gagner, les hommes de Charles Kamdem savent surtout ne pas perdre (en témoigne les 4 nuls sur le score de 0-0, enregistrés cette saison). Quand Nzui Manto trouve le chemin des filets, jamais elle n’a été remonté au score, elle s’est toujours imposée (c’est déjà arrivé 3 fois cette saison). La concurrence est avertie !

Par Ernest M. Ouandié

Elite One 8e journée : les défaites du duo de tête sans incidence

Elite One : Les résultats et classement après la 9ème journée

Share This