Selon La Provence, Henri Bedimo a saisi le conseil des prud’hommes de Marseille pour contester le verdict de l’affaire relative à la rupture «abusive» de son contrat qui courait jusqu’en juin 2019 à l’OM.

« Après avoir mis sa décision en délibéré à la suite de l’audience publique du 4 novembre 2020, le conseil des prud’hommes a rendu son jugement le 8 février dernier. Il met dos à dos les deux parties, rejetant les demandes de Bedimo ainsi que celles de l’OM », souligne notre confrère.

L’ancien latéral droit des Lions indomptables va interjeter appel de cette décision devant la cour d’appel d’Aix-en-Provence avec l’espoir d’obtenir gain de cause. L’ancien international camerounais aujourd’hui converti à l’entraînement réclame 3,8 millions d’euros au club olympien pour divers préjudices.

CAN U17 : Le Cameroun connaîtra ses adversaires ce mercredi

Crise Football Camerounais : Dieudonné Happi, l’homme par qui tout a commencé

Share This