Relégué à la réserve depuis la fin de l’année 2016, le lion indomptable est de retour dans l’axe du club rhodanien. Il a été titularisé pour la troisième rencontre consécutive, à l’occasion de la rencontre de la 35ème journée de Ligue 1 jouée et gagnée dimanche sur le terrain d’Angers (1-2).

Vendredi, à l’occasion de la 35ème journée de Ligue 1, l’Olympique lyonnais est allé s’imposer sur la pelouse d’Angers (2-1). Aligné dans l’axe de la défense aux côtés du jeune Diakhaby, Nicolas Nkoulou a livré une copie irréprochable. Il était ainsi titularisé pour la troisième fois consécutive depuis le 20 avril 2017, date à laquelle il renouait avec l’équipe première dont il était éloigné depuis le 22 octobre 2016, à l’occasion du match retour des quarts de finale de l’Europa League contre le Besiktas d’Istambul (Ils se sont qualifiés pour les demis).

Alors que cette première (re)titularisation ressemblait davantage à un cadeau empoisonné, l’ancien marseillais a su taire tous les doutes au sujet de sa forme. Nkoulou s’est montré efficace dans les duels et la relance au point d’être particulièrement félicité par son coach Bruno Genesio le lendemain en conférence de presse. « Sur sa prestation, je l’ai trouvé très bien. Ça a été un peu dur au début du match, ce qui est normal. Il a été bon dans les duels, dans la relance. Il a beaucoup aidé Mouctar (Diakhaby) », soulignait le coach rhodanien.

Contre l’AS Monaco à l’occasion de la 34ème journée de Ligue 1 le 23 avril, il avait une fois de plus donné satisfaction malgré la défaite à domicile (1-2). Une deuxième sortie réussie qui avait amené son entraineur à le présenter comme son choix numéro 1 en défense  centrale pour le reste de la saison. Plusieurs analystes regrettent que Bruno Genesio l’ait aussi longtemps laissé à la cave. Depuis son retour au premier plan, les compliments affluent après chacune de ses prestations. Les dirigeants de l’Olympique lyonnais se disent surtout impressionné par l’état d’esprit qu’il a montré tout au long de sa longue période de disette. A aucun moment, Nkoulou ne s’est montré vraiment perturbé, lui qui débarquait pourtant à l’Olympique lyonnais en début de saison dans un costume de cadre.

Avec ce retour en grâce, l’on peut également considérer que Nkoulou a atteint l’objectif qu’il s’était fixé en mettant début mars, une pause à la sélection. Parmi les raisons évoquées pour justifier cette décision, il disait notamment vouloir se concentrer sur les objectifs qu’il s’est fixés en club.

 

Un nouveau but somptueux de Vincent Aboubakar

Turquie: Samuel Eto’o sans pitié pour Charles Itandje

Share This