Encore un sorcier Blanc au passé vierge.

Limogé de son poste de sélectionneur au Mali, Alain Gires vient d’obtenir, il faut le dire, le poste de sa vie. Après plusieurs mois de tractations et de négociations sportives et politiques, le français pose ses baguages à Yaoundé pour une nouvelle aventure africaine. Ce sera le quatrième pays africain sur lequel le français va s’échouer.

Gabon, Sénégal, Mali, le nouveau sorcier blanc n’y a rien gagné et compte sur la pluralité des talents camerounais pour réaliser un ultime miracle lors de la coupe d’Afrique 2017. Giresse sera t-il à la hauteur? qu’adviendra t-il du staff actuel composé d’Alexandre Belinga et du très expérimenté Bonaventure Djonkep?

Rappelons qu’aucun communiqué officiel n’a été pour l’instant envoyé par la Fécafoot de monsieur Tombi A Roko.

Pourquoi un préparateur physique suisse au sein des lionnes indomptables du Cameroun?

Volker Finke donne deux semaines d’ultimatum au Cameroun

Share This