Ntep Décisif

En s’illustrant comme passeur puis buteur, le jeune franco-camerounais a,  à lui tout seul donné la victoire à son équipe sur le terrain du Paris Saint Germain lors du match en retard de la 36èmejournée de Ligue 1.
En s’imposant (2-1) au Parc des Princes face au Paris Saint Germain lors du match en retard de la 36ème journée de Ligue 1, le Stade Renais a assuré son maintien en Ligue 1 française. Avec  43 points au compteur et une différence de buts de +1, le club breton est à 6 longueurs de Sochaux, premier relégable avec une différence de but de -22, à deux journées de la fin du championnat. La victoire glanée face à un  Paris Saint Germain déjà assuré d’être champion de France après le nul de Monaco face à Guingamp, permet à l’équipe de Philipe Montanier de passer de la 15ème à la 13ème place au classement.
Cette situation favorable n’aurait été possible si le franco Camerounais, Paul Georges Ntep n’avait pas fait étalage de son talent au cours de cette rencontre que tout le monde voyait difficile. Après avoir délivré la passe décisive pour le but égalisateur à Kadir (23e), le camerounais d’origine a ensuite trouvé le chemin des filets pour le but de la victoire (27e).
Victime d’une faute à une position excentrée, le jeune joueur qui s’est chargé lui-même d’exécuter le coup franc a enroulé une balle qui est allé se loger au petit filet de Sirigu. Sorti à la 82ème minute pour céder sa place à Alessandrini, Paul Georges Ntep avait le sentiment du devoir accompli.
Makoun, blessé et Kana qui a eu un accrochage avec les supporters au lendemain de la défaite en finale de la Coupe France,  n’ont pas participé à cette victoire précieuse, la 10ème pour Rennes depuis le début de la saison.

Kana et Makoun loupent la Coupe de France

Stephane Mbia entre Séville et Liverpool

Share This