En conférence de presse d’après match, le sélectionneur malien a eu le triomphe modeste après la victoire de son équipe aux tirs au but face au Congo. Le plus important selon lui à présent est de préparer déjà les demi-finales.

« Je suis très content de la qualification en demi-finale, je sais que le peuple malien est aussi content. Ça n’a pas été facile. Nous avons rencontré une équipe congolaise très bien organisée qui nous a créé énormément de problèmes. Par rapport à ses matchs du premier tour, le Congo a beaucoup évolué. Sur le plan tactique, j’ai eu beaucoup de difficultés avec son jeu. Ça nous importe de peu de savoir quelle équipe on affronte en demi-finale. Nous n’avons pas choisi le Congo. Le plus important pour nous à présent c’est de permettre aux joueurs de récupérer après le match.»

Florent Ibenge : “Félicitations au Cameroun”

Barthélemy Ngatsono « le penalty c’est la chance, elle n’a pas été de notre côté »

Share This