Pour le natif de Joss, le Nigéria doit absolument gagner ses matches.

Au cours d’une conférence de presse organisée mercredi par la Fédération nigériane de football, le capitaine des Super Eagles a présenté la rencontre Nigéria-Cameroun du 1er septembre  comme un match plus que déterminant pour lui et ses coéquipiers.

En cas de victoire du Nigéria face au Cameroun, les Super Eagles leader du groupe B avec 6 points en deux matches  marqueront un pas décisif vers la qualification pour le Mondial Russie 2018. John Obi Mikel et ses coéquipiers en ont conscience et ne souhaitent aucunement passer à côté de cette occasion. L’ancien milieu de Chelsea l’a fait savoir mercredi au cours d’une conférence de presse organisée par la Fédération nigériane de football en présence du sélectionneur Gernot Rohr et cinq joueurs de la sélection.

« Nous avons commencé ces qualifications en Zambie et nous tous, nous savons que nous voulons aller à cette Coupe du Monde. Et pour le faire, nous devons gagner les matches pour en être sûr. Et si nous jouons bien, nous allons le réussir. Et si nous gagnons le match de vendredi, nous aurons un pas de plus vers la qualification. Et je suis sûr que tous les joueurs savent que c’est la chose la plus importante. J’ai parlé avec eux et je leur ai fait comprendre combien il est important de représenter ce pays et de se qualifier pour la Coupe du Monde en Russie. Et je pense qu’ils en sont avertis », a-t-il déclaré.

S’exprimant peu avant son capitaine, le boss de l’encadrement technique des Super Eagles tout en reconnaissant les forces de l’équipe du Cameroun s’est surtout targué de la qualité de son effectif. « Nous attendons cette équipe. C’est une équipe excitante, ils sont champions d’Afrique en titre et nous aussi, nous avons une bonne équipe. Je pense que c’est un merveilleux match à jouer pour chaque joueur et pour chaque équipe. Ils veulent remporter ce match, ils sont obligés de le remporter parce que s’ils ne le font pas, ça va leur être difficile de remonter la pente. Mais le problème pour eux c’est que nous jouons à domicile. La première manche c’est ici vendredi et le retour lundi chez eux. Si nous gagnons le premier match, nous pouvons avoir la chance d’obtenir un bon résultat au retour », a-t-il indiqué.

Après leur première véritable séance d’entrainement observée mardi soir, les Super Eagles se sont à nouveau entrainé mercredi soir à huis-clos à l’annexe du Godswill Akpabio International Stadium. Ils auront une séance de reconnaissance de l’aire de jeu du grand stade ce jeudi en après-midi, tout comme le Cameroun annoncé finalement dans la capitale de l’Etat d’Akwa Ibom ce jeudi à la mi-journée.

De notre envoyé spécial à Uyo

Nigéria-Cameroun: Le stade de Uyo n’attend plus que le jour-j

Nigéria – Cameroun – Bassogog-Moses: Duel entre deux stars

Share This