Quelques extraits des déclarations du sélectionneur des Lions Indomptables et de son capitaine Benjamin Moukandjo au cours de la conférence de presse d’avant-match organisée jeudi soir au Stade de Uyo.

Hugo Broos

J’ai dit qu’il faut au moins quatre points. Je n’ai pas dit qu’on va jouer pour quatre points. Parce que je préfère quand même avoir la situation en main. Ca veut dire que si on gagne deux fois, on est premiers dans le groupe et l’a, on a la situation en main. Aujourd’hui, on ne l’a pas. C’est pour cela qu’il faut avoir au moins quatre points même si on préfère en avoir six. Mais encore une fois, on connait les qualités de cette équipe nigériane qu’on aura en face

Broos et Moukandjo

Benjamin Moukandjo

On est tous conscients de l’enjeu de ce match C’est un match important, c’est un match qui va nous permettre de continuer à rêver, de continuer à espérer de se qualifier pour la prochaine Coupe du Monde On n’a pas besoin d’être magicien ou un grand mathématicien pour faire les calculs Aujourd’hui, on a quatre points de retard sur le Nigéria Demain, il va falloir gagner, de toutes les façons, on vient avec la volonté de gagner On s’est bien préparés et je crois que toute l’équipe est prêt à rivaliser contre une belle équipe

Vous savez que quand on sort d’une compétition où on a vécu des moments forts, où on a été victorieux, inconsciemment, on se laisse souvent aller mais c’est quelque chose qui a été fait inconsciemment mais il y a eu un rappel à l’ordre et comme tout bon enfant, on a souvent besoin qu’on nous mette un coup de pied dans le Cu et on se reprend.  Et nous sommes conscients que notre performance en Russie n’a pas été celle à laquelle tout le monde s’attendait.  On est tous conscient qu’il faut retrouver toutes les bases de ce qui a fait notre force.

 

Nigéria-Cameroun: Les Lions ont découvert le Godswill Akpabio International Stadium (images)

Nigéria-Cameroun – Blaise Moussa (SG Fecafoot): «Nous allons rester sur ce qui est positif»

Share This