Après la défaite du Cameroun face à la Guinée (0-2) lors de la petite finale, le ministre des sports a tenu un discours de fin aux Lions A’. 

Vous vous êtes illustrés avec un certain brio qui vous a permis à l’heure du bilan d’apparaitre comme l’une des quatre meilleures équipes de cette compétition. Applaudissez pour vous. Ce soir, l’enjeu était la 3e marche du podium, la médaille de bronze comme on l’appelle dans le domaine de l’olympisme. Vous n’y avez pas accédé mais vous êtes arrivés à un niveau de performances qui a été salué par l’ensemble des observateurs dans la mesure où pour la première fois vous avez franchi le cap des quarks de finale, vous avez atteint les demi-finale, vous avez joué la petite finale, cela n’était jamais arrivé à votre équipe. C’est-à-dire à la sélection nationale A’. Bien sûr qu’une victoire ce soir aurait été la cerise sur le gâteau. Vous ne l’avez pas eue parce qu’il fallait un vainqueur. C’est l’implacable loi de ce genre de rencontre. Il faut un vainqueur, il faut un vaincu. Vous avez été malheureusement les perdants mais il y a des défaites qui préparent des victoires à venir. L’histoire du CHAN ne s’arrête pas avec le Cameroun. Le Cameroun c’est cette nation qui est encore plus belle avec ses infrastructures sportives don du président de la République à la jeunesse camerounaise, à la jeunesse africaine et donc vous avez été parmi les meilleurs agents, les meilleurs acteurs. Nous voulons vous dire ce soir que la nation au regard des efforts que vous avez accomplis jusque-là et qui vous ont permis malgré un certain nombre de contraintes, malgré un certain nombre de difficultés, malgré un certain nombre de handicaps auxquels vous étiez objectivement confrontés et qui vous ont permis d’atteindre ce niveau honorable parce qu’il y avait 16 équipes et vous vous êtes placés dans le carré des meilleurs. Nous allons donc vous dire toute nos consolations mais en même temps nos encouragements. La 7e édition du CHAN est annoncée, elle aura lieu en Algérie. Les lions indomptables ont le devoir de se remettre durablement au travail pour aller plus loin qu’à la 6e édition et nous nous réjouissons d’avoir découvert avec bien d’autres observateurs bien de talents, bien d’éléments très compétitifs parmi vous. Mais voyez-vous c’est une équipe qui gagne et non des individus. C’est pour ça que nous voulons vous dire au nom du gouvernement que vous avez fait de votre mieux, vous avez livré ce soir un match qui a quand même révélé un fighting spirit. Mais ce n’est pas la fin du monde. Vous devriez vous remettre au travail sous le contrôle du staff technique et sous son impulsion afin que comme je l’ai dit ce faux pas prépare plutôt les victoires. Vous avez livré six matchs, à l’heure du bilan, on compte deux victoires, deux matchs nuls et deux défaites. Il me semble que avec de performances comme celles-là on ne peut pas considérer que vous ne méritez pas nos encouragements. Vous les méritez, bravo !” 

CHAN 2020 : Qui remportera le trophée ce soir ?

Maroc – Mali : Carine Atezambong et Alioum Sidi dans le quatuor arbitral

Share This