La victoire étriquée du Cameroun contre le Rwanda (0-1) n’as pas été salvatrice à un titre. En dehors de Toni Conceiçao qui signait sa première victoire en tant que sélectionneur des lions indomptables, un autre membre de l’équipe en a bien profité. Buteur à la 70ème minute de jeu, Nicolas Brice Moumi Ngamaleu (26 ans) a non seulement délivré les lions, mais a aussi signé son premier but depuis qu’il évolue chez les lions fanions.

L’attaquant des Young Boys de Berne vient de connaitre deux titularisations de suite (face au Cap-Vert et Rwanda), chose qu’il n’a plus connu depuis la Coupe des Confédérations 2017 en Russie. Avec ce but, Moumi Ngamaleu a certainement marqué des points dans un contexte où Toni Conceiçao redistribue les cartes en vue de la CAN 2021. Cette réalisation face au Rwanda est loin d’être anecdotique pour le buteur de 25 ans.

Rwanda porte bonheur

Ce service millimétré de Collins Fai à la 70ème minute au Stade Régional Nyamirambo de Kigali, a permis à Moumi Ngamaleu de mettre fin à une longue période de disette chez les lions indomptables. C’est seulement son 1er but en 17 sélections avec le Cameroun. Trois ans de disette, de traversée du désert pour l’ex sociétaire du Rheindorf Altach (Autriche), qui avait déjà été buteur face au Rwanda par le passé. Mais c’était avec la sélection A’ du Cameroun qui s’apprêtait à disputer le CHAN 2016. En match amical justement, il a avait permis aux Lions A prime d’obtenir le match nul (1-1) face au Rwanda. C’était le 6 Janvier 2016 toujours à Kigali.

Titulaire plein en club, Moumi Ngamaleu aimerait également l’être avec le Cameroun mais cela passe par de bonnes prestations sous le maillot vert-rouge-jaune. Très critiqué après sa prestation face aux requins bleus, il s’est bien ressaisi à Kigali. Espérons que ce but à Kigali soit un déclic dans la carrière internationale de ce jeune joueur qui n’a jamais prouvé malgré les multiples opportunités qu’il a eu sous Broos et Seedorf.

Par Ernest M. Ouandié

Sélections nationales : la nomination des anciens Lions en question

CAF AWARDS: Les sept camerounais nominés

Share This