Alors que le portier camerounais ne cache plus son envie de quitter le club néerlandais, le directeur technique Marc Overmars refuse de discuter ou de baisser le montant initial réclamé pour le libérer.

Après quatre années de bons et loyaux services rendus dans les buts de l’Ajax Amsterdam, André Onana ambitionne maintenant d’aller voir ailleurs. Le portier camerounais est dans le visueur de plusieurs grosses écuries européennes, à l’instar du FC Barcelone (son club formateur), de l’AC Milan, de Tottenham Hotspur, Chelsea, le Paris Saint-Germain et le Borussia Dortmund. Toutes ces formations seraient déjà en contact avec Albert Botines, agent du Camerounais. Mais toutes ces grosses pointures du football européens pourront se heurter à la rigidité du club hollandais au cours des négociations. Car si l’Ajax veut bien faire des concessions, il est hors de question de descendre en dessous d’un certain montant.

Plusieurs médias anglais révèlent que Marc Overmars, le Directeur technique du club de la capitale néerlandaise a maintenant fait le tri entre les offres fantaisistes et concrètes. Le responsable ajacide a clairement fait savoir aux intéressés qu’il y avait 40 millions d’euros à payer pour André Onana. Ce montant relativement élevé pourrait mener les deux parties à un désaccord, pouvant ouvrir la voie à un conflit imminent entre le joueur et son club. « Le club et moi avons pris rendez-vous l’année dernière. Je ne sais pas encore ce qui va se passer, mais mes ambitions et mes accords sont clairs«, déclarait récemment le camerounais .

Parmi les nombreux prétendants, Chelsea semble présenter les meilleurs arguments pour convaincre le gardien numéro 1 des Lions indomptables. Le club anglais est à la recherche d’un successeur à Kepa Arrizabalaga, le gardien le plus cher du moment. Kepa déçoit fortement et aurait reçu l’autorisation de partir.

Mercato: Les conditions de Charley Fomen pour rejouer dans un club camerounais

Hertha Berlin: Jessic Ngankam passe pro

Share This