Il y a exactement 7 ans, nous quittait l’ancien lion indomptable, une des pièces maitresses de la sélection dans les années 80 et début des années 90.

10 juin 2013 – 10 juin 2020. Il y a sept ans jour pour jour que l’ancien Lions Indomptables Louis-Paul Mfede, un des artisans du parcours héroïque du Cameroun à la Coupe du Monde Italie 90 nous quittait. Milieu de terrain surdoué, Louis Paul Mfede faisait partie de la génération dorée qui remporta la Coupe d’Afrique des Nations 1988 avant d’atteindre les quarts de finale du Mondial 90, performance jusqu’alors jamais atteinte par une sélection africaine.

Né le 26 février 1961, Il débutait sa carrière au sein du Canon sportif de Yaoundé, alors qu’il n’est âgé que d’une vingtaine d’années. Avec les Mekok Megonda, les titres ne se font pas attendre. Il remporte le championnat en 1982 avant de céder aux sirènes des clubs européens. Le Stade Rennais, fut sa première destination hors du Cameroun. Il y passe cinq  saisons, avant de revenir au Canon (1988) qui le prête ensuite au club espagnol de UE Figueres pour la saison 1990-1991. De retour au Cameroun, il remportait son deuxième titre de champion du Cameroun avec les Mekok Megonda (1992). Il restera au club de la capitale jusqu’en 1994, année où il décide de raccrocher les crampons, après avoir participé à la Coupe du Monde aux Etats-Unis.

Devenu entraineur après sa carrière de footballeur, il a notamment coaché le Canon de Yaoundé et la Panthère sportive du Nde.

Mondial 90: La fiche technique du match Argentine-Cameroun

Nécrologie : Stephen Tataw est mort!

Share This