Lorient détient encore 70% de la valeur d’Aboubakar.

Le président du FC Lorient, revient sur le transfert de l’attaquant camerounais Vincent Aboubakar au FC Porto.

Alors que la Fifa vient d’interdire la propriété des joueurs par des tiers, régulant ainsi l’activité des fonds d’investissement; Loic Fery éclaircit les choses au sujet d’Aboubakar:

J’ai entendu tout et n’importe quoi sur le sujet. Mais il n’y a aucun mystère. Il n’y a jamais eu de TPO (tierce propriété) sur Aboubakar ! Le FC Lorient a simplement conservé 70 % des droits économiques du joueur. Ce n’est pas interdit. On s’est tout simplement inscrit dans un cadre où le club vendeur conserve une indexation sur la vente suivante. C’est commun dans le football. D’habitude, cela s’applique surtout sur la plus-value, mais dans le cas de Vincent, c’est sur l’intégralité du transfert. Les choses sont claires : si Aboubakar était revendu demain, nous toucherions 70 % du produit de la vente…

Mourinho se paye Eto’o en vantant Diego Costa

Bedimo fait son show sur twitter

Share This