Le Tribunal arbitral du sport a rejeté l’appel introduit le 29 novembre 2019 par la fédération camerounaise de football dont l’objectif était de casser la décision de la chambre de conciliation et d’arbitrage du comité national olympique et sportif qui maintenant New Stars en Elite One.

 

New Stars de Douala a été conforté par le verdict du TAS qui est tombé ce mardi 15 septembre 2020. En effet, le club de Douala avait saisi la chambre de conciliation et d’arbitrage du CNOSC au motif d’appliquer le règlement en vigueur du 11 janvier 2019 de la LFPC qui favorisait son maintien en Elite One. Le comité technique transitoire qui remplaçait la LFPC suspendue ne l’avait pas entendu de cette oreille. L’organe de la fédération avait pris sur elle de ne pas appliquer cette sentence de la CCA et avait même pris les devants au TAS pour casser cette décision. Malheureusement pour l’instance faitière du football camerounais, le TAS a rejeté son appel.
Ce qui revient à dire que le verdict prononcé par la CCA le 21 octobre 2019 reste légal. Le club de Faustin Domkeu réintègrera l’Elite One, lors de la prochaine saison.

 

MERCATO : Haschou Kerrido à PWD de Bamenda, c’est fait !

Mercato : Arouna Dang ”Je ne me suis encore engagé nulle part ”

Share This