Selon des sources proches de l’encadrement technique des Lions indomptables,  Antonio Conceiçao serait contraint de dresser une nouvelle liste de joueurs retenus pour le prochain stage prévu aux Pays-bas du 5 au 13 octobre. 

Comme nous l’annoncions dans un article publié lundi dernier,  les autorités hollandaises ne sont pas favorables à l’entrée de plusieurs Lions indomptables dans leur territoire pour le stage prévu du 5 au 13 octobre dans ce pays et en marge duquel le Cameroun affrontera le Japon le 9 octobre.  L’on apprend que le pays d’accueil de la sélection camerounaise a dressé une liste de  pays et de régions dont toute personne y résidant ne saurait prétendre à une entrée sur son sol.  Et plusieurs joueurs convoqués par le technicien portugais se retrouvent dans ces zones blacklisteés. Sur les 32 joueurs présents dans la liste rendue en début de semaine dernière,  seuls 19 seraient éligibles à fouler le territoire batave.  Ambroise Oyongo Bitolo ( Montpellier) et Karl Toko Ekambi ( OL) feraient partie des joueurs recalés.

Le sélectionneur des Lions indomptables se trouve donc dans l’obligation de produire au moins une  liste additive,  à défaut de refaire complètement son casting. Cela devrait en principe se faire dans les tous prochains jours si l’on s’en tient à certaines indiscrétions. Le Cameroun pourrait également affronter l’Algerie en Autriche avant la fin de ce regroupement.

Arnaud Djoum : “Toni Conceiçao donne plus de liberté dans le jeu”

Lions indomptables : Stéphane Bahoken fair-play après sa non convocation

Share This