L’attaquant d’Angers s’est exprimé sur la sélection camerounaise au cours de l’émission Talents d’Afrique lundi soir sur Canal+sport.

Invité de Talents d’Afrique lundi soir sur Canal+sport, l’attaquant camerounais Stéphane Bahoken, sociétaire d’Angers en a profité pour évoquer l’actualité de l’équipe nationale du Cameroun, notamment du nouveau sélectionneur Antonio Conceiçao qu’il n’a pas encore eu la chance de côtoyer. « Le nouveau sélectionneur ne m’a pas encore appelé mais Karl (Toko Ekambi, NDLR) m’a dit que c’est quelqu’un de très cool, qui est à l’écoute des joueurs. » A confié le joueur camerounais. L’occasion lui a également permis de dresser une liste de ses attentes vis-à-vis du technicien portugais. « Trouver la bonne formule pour développer le potentiel de l’effectif. Il doit s’atteler à ça. Devant, on a de la qualité. C’est au sélectionneur de trouver l’alchimie. On doit travailler, on doit beaucoup se connaitre. C’est vrai qu’il y a beaucoup de joueurs de l’équipe de Seedorf qui sont là. » A-t-il souhaité.

Stéphane Bahoken ne souhaite pas manquer la CAN 2021 que le Cameroun est censée organiser, espérant au passage que celle-ci ne connaisse pas le même sort que l’édition 2019 qui s’était finalement envolée pour l’Egypte. « C’est décevant parce qu’on était préparés à la disputer chez nous, nos familles avaient déjà leurs plans pour venir au Cameroun assister à la compétition mais on n’a pas eu la chance de la disputer à domicile. Ce n’est que partie remise, ce sera en 2021. J’espère que cette fois sera la bonne. L’engouement au pays quand il y’a une compétition internationale, c’est vraiment quelque chose de spécial à vivre, j’ai envie de le vivre. »

Antonio Conceiçao : « On va analyser et observer plusieurs joueurs »

Rwanda – Cameroun : Les Tops et les Flops

Share This