Le Secrétaire Général de la FECAFOOT demande à l’agent de liaison des Lions Indomptables de s’expliquer sur ses propos tenus le 2 février 2020 sur Canal 2 International, dans lesquels il s’attribue une prééminence hiérarchique et fonctionnelle sur le Coordonnateur général des Sélections Nationales du Cameroun et sur le Team Manager des Lions Indomptables.

Une demande d’explication adressée à Ferdinand Makota, agent de liaison chez les Lions Indomptables par le Secrétaire général de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), circule sur les réseaux sociaux depuis ce mercredi 26 février 2020 au matin. Le membre du staff de la sélection camerounaise est appelé à s’expliquer sur des propos qu’il aurait tenus au cours de l’émission Grand Stade dont il était l’invité le dimanche 2 février 2020 sur Canal 2 International. Ferdinand Makota aurait notamment fait  des déclarations sur sa  « prééminence hiérarchique et fonctionnelle sur le Coordonnateur général des Sélections Nationales du Cameroun et sur le Team Manager des Lions Indomptables A Fanion », révèle la lettre signée de Benjamin Didier Banlock.

« En votre qualité d’agent de liaison auprès de l’entraineur-sélectionneur des Lions Indomptables, vous voudrez me dire : -De qui vous avez reçu l’autorisation pour vous exprimer dans les médias sur le fonctionnement de l’équipe nationale A ; – Pourquoi vous vous déclarez hiérarchiquement supérieur au Coordonnateur général des Sélections Nationales ; – En quoi le Team Manager des Lions Indomptables A est votre obligé », somme le SG de la FECAFOOT. Le patron de l’administration de l’instance faitière du football camerounais lui donne seulement 24 heures pour fournir les explications sollicitées.

La demande d’explication a été signée le mardi 25 février 2020. Mais ce qui apparait surprenant, c’est que le destinataire de la correspondance l’a lui-même découverte sur les réseaux sociaux.  « Je ne sais pas d’où sort ce courrier. Je ne suis même pas au courant de ça », a réagi Ferdinand Makota contacté dans l’après-midi par Lion Indomptable, alors qu’il se trouvait à Lyon, dans l’attente du match des huitièmes de finale de Ligue des Champions entre l’Olympique lyonnais de Karl Toko Ekambi et la Juventus de Turin, qu’il devrait superviser. L’on pourrait aussi s’interroger sur le temps mis (23 jours) par la FECAFOOT pour réagir à ces prétendues déclarations. Il faudra peut-être s’attendre à des rebondissements dans cette affaire.

Lions Indomptables : Antonio Conceiçao était avec André Onana

Cameroun-Mozambique: les 33 présélectionnés avec Ngouyamsa, Siddiki et Nkoulou

Share This