Le sélectionneur des Lions Indomptables semble indécis sur son avenir à la tête des Lions Indomptables.

Après l’élimination du Cameroun par le Nigéria samedi, en huitièmes de finale de la CAN 2019, plusieurs supporters camerounais présents dans les gradins du stade d’Alexandrie ont appelé à la démission de Clarence Seedorf, le sélectionneur néerlandais dont les choix ont rarement fait l’unanimité pendant cette expédition égyptienne. Ils ont en majorité souhaité que l’ancien joueur du Milan AC ne remette même plus les pieds au Cameroun après cette sortie prématurée de la première Coupe d’Afrique à 24 équipes.

Interrogé sur son avenir à la tête de la sélection camerounaise, l’intéressé  s’est montré un brin indécis. « Je suis désolé, nous avons bien joué mais c’est le football. Je ne pense pas encore à mon avenir maintenant. Tout ce que je veux, c’est faire évoluer cette équipe pour les prochaines échéances », a-t-il indiqué en conférence de presse d’après-match. Mais ce discours   a vite évolué, une fois en zone mixte où il s’est montré plus dubitatif. « Nous allons nous reposer un peu maintenant et pour le reste, on verra », a-t-il répondu à Lionindomptable.

Visiblement très déçu, Clarence Seedorf qui est apparu avec un visage très abattu sait certainement que la responsabilité de cette élimination précoce lui incombe entièrement, lui qui est souvent accusé de faire cavalier seul dans ses choix, ignorant les avis des collaborateurs qui l’entourent. Ses relations insidieusement tendues avec les responsables de la fédération qui le jugent « très hautain » en off pourraient davantage encourager le sélectionneur des Lions Indomptables à envisager la fin de cette aventure avec le Cameroun qui lui a offert un contrat de quatre ans en août 2018, avec à la clé selon une enquête de Jeune Afrique, un salaire mensuel de 62,9 millions de Francs CFA. Une rémunération qui fait du batave, le deuxième sélectionneur le plus payé de la CAN derrière Javier Aguire, le patron du banc de touche de l’Egypte qui a 70,8 millions chaque mois.

CAN Egypte 2019 : Les Lions Indomptables éliminés par le Nigéria

Nigéria – Cameroun : Le jeu et les notes des lions

Share This