Nommé ce mercredi pour remplacer Yves Clément Arroga, Martin Ndtoungou Mpile, 62 ans, est un technicien de football reconnu et réputé pour avoir flirté avec toutes les sélections nationales ou presque.

Diplômé de l’INJS, option football, cuvée 1981 et de Leipzig (Allemagne) en1987, professeur d’éducation physique et sportive, titulaire d’un Deug en psychologie et d’une licence en sociologie, Martin Ndtoungou jouit d’une grande notoriété pour avoir dirigé quasiment toutes les sélections nationales dont les U20, les U23, les Lions A’ et les Lions séniors. Il fut entraîneur adjoint des Lions espoirs sous Jean-Paul Akono (1999, 2000 et 2003), chez les juniors avec Manga Onguéné en 1995, et avec Winfried Schafer (2003) et Volke Finke (2013). Cependant, c’est avec les Lions espoirs qu’il a connu plus de succès. Médaillé d’or aux jeux olympiques de Sydney 2000, Ndtoungou Mpile est triple médaillé d’or aux jeux africains, Johannesburg 1999, Abudja 2003 et Alger 2006. Ajoutez son parcours non moins honorable aux JO de Bejing 2008 où il atteint les quarts de finale avant d’être stoppé par le Brésil avec une équipe de jeunes qu’il a révélés dont Nicolas Nkoulou et Benjamin Moukandjo qu’il a découverts chez les minimes au tournoi de Montaigu en 2005 et Aurélien Chedjou qu’il a mis sur orbite.

Ndtoungou n’a pas que connu des succès en sélection. En 2011, il dirige sans éclat l’équipe nationale junior en Colombie lors de la Coupe du Monde. Ajoutez la sortie prématurée des Lions A’ éliminés en quarts de finale du CHAN 2016 au Rwanda. Depuis lors, l’ancien joueur de Typhon de Yaoundé reste dans l’anonymat jusqu’à la mise en place en février 2020, par le Minsep, d’un collège de superviseurs techniques des Lions A’. C’est au sein d’une équipe qu’il côtoie depuis maintenant plusieurs mois, que Ndtoungou Mpile a été promu ce mercredi. Il connait donc parfaitement les problèmes des Lions A’ et pourra mieux s’en occuper.

Martin Ndtoungou Mpile : “Aller jusqu’au bout”

Classement FIFA : le Cameroun fait du surplace

Share This