Annoncée vendredi le 24 janvier 2020 à l’annexe du stade de la réunification de Douala, la rencontre amicale devant opposer la sélection A’ du Cameroun à celle du Tchad a finalement été délocalisée à Yaoundé, sans explications.

C’est à un véritable jeu de « chercher le mot » que les fans des Lions Indomptables A’ et la presse sportive basée à Douala se sont livrés pour savoir si le match amical opposant les hommes de l’entraineur Yves Clément Arroga et les Sao du Tchad devait se tenir comme prévu. Plusieurs communications contradictoires ont circulé. Certaines annonçant le match annulé et d’autres reporté. Pourtant un programme bien élaboré sur les articulations de cette rencontre était disponible dans les rédactions et les réseaux sociaux. La presse sportive s’apprêtait à souscrire, jeudi 23 janvier 2020, à la conférence d’avant-match. Malheureusement, c’est seulement au petit matin de ce même jeudi qu’elle apprendra que le staff technique et les joueurs internationaux A’ sont en route pour rejoindre la capitale du Cameroun.

Cet amateurisme dans la programmation de cette rencontre amicale a également gêné les tchadiens qui étaient présents à Douala depuis mercredi dernier. Les Sao avaient d’ailleurs effectué la traditionnelle reconnaissance de la pelouse du stade annexe de Bépanda. Ils ont été surpris par la délocalisation de ce match à Yaoundé, sans aucune raison, selon une source proche de cette sélection. Même pas la cellule de communication des Lions A’ n’est parvenue à donner les raisons de ce changement brusque et brutal. Tout était spéculation et conjecture.

Selon certaines sources, l’entreprise Magil qui a la charge de réfectionner le stade omnisports de Bépanda, souhaitait tester la résistance de son infrastructure à travers cette rencontre amicale, puisqu’elle était ouverte au public. Une autre source affirmait que c’est sur une décision personnelle du ministre des sports et de l’éducation physique que ce match a finalement été renvoyé à Yaoundé pour samedi le 25 janvier 2020, au stade omnisports de Yaoundé. Toutefois, aucune communication officielle n’a confirmé quoi que ce soit sur le départ des Lions A’ pour Yaoundé et sur la délocalisation de cette rencontre.

 Il faut dire que cet embrouillamini souligne l’amateurisme qui a caractérisé l’organisation de cette rencontre, dès le départ. Plusieurs fois, la presse a relevé des doutes sur l’arrivée de la sélection tchadienne au Cameroun. L’agent chargé de négocier cette rencontre amicale rejetait la faute sur le coordonnateur des sélections nationales Bill Tchato. Les deux parties se sont finalement accordées et les Sao ont fait le déplacement pour la ville de Douala, lieu où devait se tenir la partie. Nul doute qu’ils repartiront mécontents à cause de la tournure des événements au Cameroun.

Lions A’ – Eluna Bertrand : « Il faut améliorer la coordination offensive »

Lions A’ : Yves Clément Arroga convoque 30 joueurs pour le 4e stage

Share This