Le défenseur des Lions Indomptables semblent de plus en plus s’éloigner des plans de Bruno Genesio, l’entraineur lyonnais.

Lors du déplacement de l’Olympique Lyonnais mercredi en Italie pour y affronter la Juventus (1-1), le lion indomptable Nicolas Nkoulou a regardé le match depuis les tribunes. Comme lors du match joué le week-end sur le terrain de Toulouse (2-1), le lion indomptable n’a même pas été aligné classé sur la feuille de match. Il a regardé les jeunes Mouctar Diakhaby 19 ans et Emanuel Mammana 20 ans tenir la charnière centrale des rhodaniens.

Ils ont d’ailleurs livré une belle copie face à des attaquants de classe mondiale tels que: Gonzalo Higuain et Mario Mandzukic. « Ça m’inspire beaucoup de fierté de voir deux jeunes associés et de les voir réaliser une performance de haut niveau face à des joueurs qui font partie des meilleurs attaquants d’Europe (Higuain et Mandzukic). Je pense que l’on a la charnière la plus jeune de la Ligue des champions. C’est plutôt encourageant pour la suite », s’est félicité l’entraîneur de l’OL, Bruno Genesio. Un discours qui doit inquiéter Nicolas Nkoulou qui semble ne plus entrer dans ses plans.

Aboubakar Vincent lui, a bel et bien participé à la rencontre entre le Besiktas et Naples. Auteur d’un doublé en Italie deux semaines plus tôt, l’attaquant camerounais s’est vu refuser un but pour une faute  sur Koulibaly (6e) à Istambul. Les deux formations se sont séparées sur le score d’un but partout. Marek Hamsik a égalisé, d’une super frappe enroulée (82e), quelques instants après l’ouverture du score sur penalty de Ricardo Quaresma (78e). L’attaquant camerounais a disputé toutes les 90 minutes.

Turquie: Samuel Eto’o ouvre son compteur

Blessure: quatre à six semaines d’indisponibilité pour Henri Bedimo

Share This