Le championnat français de Ligue 1, indécis jusqu’à la fin a finalement livré son verdict ce samedi 20 mai 2017. A l’issue de la 38ème journée jouée en multiplex, les camerounais s’en tirent avec des fortunes diverses.

L’Olympique de Marseille de Clinton Njie et Henri Bedimo étant sous la menace de Bordeaux avait l’obligation de s’imposer face à Bastia pour conserver la cinquième place, synonyme de qualification pour l’Europa League. Les phocéens l’ont fait (1-0) grâce à un but de Gomis à la 74ème minute. Si Bedimo a vécu tout le match depuis le banc de touche, Clinton Njie et André-Franck Zambo Anguissa ont été remplaçants. Le premier a pris la place de Remi Cabella à la 67ème minute tandis que le second a remplacé Lopez (84e).

 

Avec Karl Toko Ekambi titulaire, Angers déjà assuré du maintien s’est imposé 2-0 face à Montpellier. Le FC Metz avec Mandjeck (sorti à la 75e minute) et sans Benoît Assou-Ekotto est aller s’incliner sur la pelouse de Guingamp (0-1). Il s’agissait d’un match sans véritable enjeu pour deux équipes déjà maintenus en Ligue 1. Avec Nkoulou titulaire une fois de plus, l’Olympique lyonnais sûr de terminer quatrième a fait jeu égal (3-3) avec l’OGC Nice déjà assuré de la troisième place qualificative à la Ligue des champions. La bonne prestation du défenseur camerounais a été gâchée par la faute commise sur Srarfi dans la surface de réparation et qui a permis à l’ivoirien Seri d’arracher le nul à la dernière seconde de la partie.

Ndy Assembe en Ligue 2

 

Absent pour cause de blessure, Benjamin Moukandjo a vu ses coéquipiers concéder le nul (1-1) face à Bordeaux. Mené après l’ouverture du score de Sankharé, les Merlus sont revenus à la marque à la 69ème minute grâce à Le Goff. Un résultat insuffisant pour le maintien quand on sait que Caen, son concurrent direct a réussi à arracher l’égalisation dans les tous derniers instants sur le terrain du Paris Saint Germain (1-1). Pour rester en Ligue 1, les lorientais devront remporter le match des barrages face à Troyes, troisième de Ligue 2. Malgré sa victoire (3-1) face à Saint Etienne, Nancy de Guy Roland Ndy Assembe n’a pu échapper à la relégation en Ligue 2.

Turquie: Pluie de buts camerounais ce week-end

République thèque: Ngadeu, buteur, le Slavia à deux doigts du titre

Share This