Les coéquipiers de l’attaquant camerounais ont été battus 5-1 à Lille.

En déplacement sur le terrain de Lille pour le compte de la 32ème journée de Ligue 1, le Paris Saint Germain avait tout juste besoin d’un nul pour fêter son huitième titre de champion de France. Mais à la place de la célébration que le club avait certainement déjà prévu, il a ramené l’humiliation du Nord de la France où Nicolas Pepe et ses coéquipiers lui ont infligé sa plus lourde défaite depuis plusieurs années (5-1).

Un naufrage auquel n’a heureusement pas participé le lion indomptable Eric Maxim-Choupo Moting, déjà auteur d’une incroyable boude la semaine dernière, qui lui a valu les critiques les plus sévères des médias français. L’attaquant camerounais est resté sur le banc jusqu’à la fin de la partie, malgré les absences de Cavani, Neymar et Di Maria.

Les parisiens se mettaient très vite en difficulté avec un but contre son camp de Thomas Meunier (7e). Le PSG égalisait quatre minutes plus tard,  par Juan Bernat sur un excellent service de Kylian Mbappe. L’expulsion du buteur (36e) par la suite, pour sanctionner une vilaine faute sur Nicolas Pepe qui filait vers les buts fragilisaient les franciliens qui réussissait tout de même à conserver le nul jusqu’à la mi-temps. Mais la deuxième mi-temps fut cauchemardesque pour Thiago Silva et ses coéquipiers. A la 52ème Nicolas Pepe prenait de vitesse la défense avant d’aller crucifier Areola pour le 2 à 1. Joseph Bamba (65e), Gabriel (71e) et Joseph Fonte (84e) aggravaient le score. Lille infligeait aux parisien la plus lourde défaite depuis l’arrivée des qataris. Le LOSC reste solide deuxième avec désormais 17 points de sur le PSG qui attendra encore avant de soulever le trophée.

Belgique : Franck Boya buteur

Ligue 1 : Montpellier gagne avec Oyongo

Share This