Le club de l’attquant camerounais laissé sur le banc au coup d’envoi a pris la première grosse raclée de la saison en Ligue 1.

Comme la semaine dernière lors de la victoire face à Bordeaux (3-1), l’attaquant camerounais Stéphane Bahoken a une nouvelle fois débuté sur le banc ce vendredi soir face à l’Olympique lyonnais au Groupama Stadium, en match de la deuxième journée de Ligue 1. Une position qui le rendait impuissant face au supplice de ses coéquipiers malmenés dès l’entame par une vaillante formation lyonnaise qui menait déjà 3-0 à la mi-temps, grâce aux réalisations de Houssem Aouar (11e) Moussa Dembele (36e) et Memphis Depay (42e).

Les quinze minutes de la pause n’ont pas permis à Stéphane Moulin de prescrire à ses joueurs la bonne formule pour tout au moins limiter les dégâts face aux poulains de Sylvinho, visiblement déterminés à offrir une véritable démontration pour leur première sortie cette saison au Groupama Stadium. Memphis Depay y allait très vite de son doublé (48e) sur une magnifique passe de Aouar, imité plus tard par Moussa Dembele qui marquait lui aussi son deuxième but de la soirée à la 65ème minute. Jean Lucas parachevait le large succès des rhodaniens (72e).

Entré à la 69ème minute à la place de Mathias Pereira Lage, Stéphane Bahoken ne s’est procuré que quelques rares occasions anodines. Après le brillant succès à l’ouverture de la Ligue 1 la semaine dernière face à l’AS Monaco (3-0), l’OL s’offre une deuxième victoire en autant de sorties en championnat. Cloitré sur le banc durant toutes les 90 minutes la semaine dernière face à Bordeaux, Stéphane Bahoken a tout au moins goûté à ses premières minutes en Ligue 1.

Angleterre : Joël Matip et Liverpool remportent la Supercoupe d’Europe

Eredivisie : André Onana et l’Ajax enchainent une troisième victoire de rang face à Venlo

Share This