Pour le défenseur camerounais, le carton rouge direct à lui asséné par l’arbitre a été sévère.

Vendredi soir, le FC Metz a lourdement chuté à domicile face au Paris Saint-Germain (1-5). Pourtant, jusqu’à l’exclusion de Benoît Assou-Ekotto, la formation de Philippe Hinschberger résistait. Sur les antennes de RMC, l’international camerounais est revenu sur son carton rouge direct, consécutif à une faute sur Kylian Mbappé. La décision de Sébastien Desiage a beaucoup fait parler ces derniers jours, d’autant que Presnel Kimpembe aurait également pu être exclu pour une faute similaire plus tard dans le match.

« Mbappé a crié fort. Je ne peux pas lui retirer ça, il a crié super fort ! L’arbitre peut prendre 30 secondes, on n’est pas pressé. Je pense que l’arbitre s’est précipité. Morale de l’histoire, il vaut mieux péter le joueur, qu’il ait un problème de santé et que nous sortions tous les deux du terrain, que d’essayer de prendre le ballon et finalement sortir quand même » a même indiqué, provocateur, l’ancien latéral gauche de Tottenham, qui sera donc suspendu pour le déplacement du FC Metz à Angers dimanche prochain à 17 heures.

Avec Foot01.com

C1: Pas de retrouvailles entre Aboubakar et le Besiktas ce mercredi

Lions en club : Des performances qui discréditent Hugo Broos

Share This