Le portier camerounais ne s’arrête plus.

Pour la deuxième journée consécutive en championnat, le portier camerounais, très brillant depuis le début du championnat a gardé sa cage inviolée, permettant à son club de grimper à la sixième place au classement. Stéphane Mbia et le FC Seville ont été tenus en échec par Eibar tandis qu’Allan Nyom et Grenade se sont inclinés sur la pelouse de l’Espanyol de Barcelone (1-2).

Une fois de plus, Idriss Carlos Kameni s’est montré impérial le week-end dernier à l’occasion de la 15ème journée de la Liga. Opposé à Celta Vigo, le gardien camerounais a permis à son club de l’emporter sur la plus petite des marges (1-0), lui qui a été un véritable obstacle pour les attaquants adverses. A la 16ème minute, il stoppait une frappe instantanée de Fabian Orellana et captait en un temps un tir de Santi Mina à l’entrée de la surface de réparation (45+1). En seconde période, le lion indomptable repoussait majestueusement une tête de Charles, adressée depuis le point de penalty en corner (54e). Il stoppait également des tirs à distance de Santi Mina (58e) et Sergio Gomez (84) avant de sortir vainqueur dans un face à face contre Duran Nolito dans les arrêts de jeu (90+4). Le gardien de Malaga garde ainsi sa cage inviolée durant deux journées consécutives en championnat permettant à son club de remonter à la 6ème place au classement avec 27 points.

De leur côté, Allan Nyom et Grenade sont allé s’incliner sur la pelouse de l’Espanyol de Barcelone 1 but contre 2 tandis que Stéphane Mbia et le FC Séville ont été contraints à un nul vierge à domicile par Eibar.

Benjamin Moukandjo, meilleur joueur de Reims en novembre

Allemagne: Choupo et Schalke impuissant Marcel Ndjeng absent

Share This