La menace de destitution de la LFPC lancée par une frange de dirigeants de clubs est désormais palpable. Depuis ce jeudi, on assiste à des démissions en cascade au sein du conseil d’administration de la ligue de football du Cameroun. Il n’y a nul doute que ces défections ont pour but d’affaiblir le patron de la LFPC.

Le conseil d’administration de la ligue de football professionnel du Cameroun vient de perdre deux de ses membres. Max Kome (Dragon) et Alexandre Gaspard Owona (Renaissance) puisqu’il s’agit d’eux respectivement, ont annoncé à travers un communiqué, leur départ du conseil d’administration de la LFPC. Après la menace de destitution lancée par une frange de présidents de clubs, ces défections n’ont rien de fortuit.

Lions Indomptables : Les forfaits répétés de Jean-Pierre Nsame préoccupent le sélectionneur

Share This