Les présidents de clubs sont invités à présenter les pièces justifiant de l’utilisation adéquate des subventions accordées pour le paiement des salaires des joueurs.

C’est une note qui va sûrement donner des insomnies aux présidents des clubs professionnels.  Dans une correspondance adressée au président de la Ligue de football professionnel du Cameroun,  le Ministère des Finances demande à voir clair sur la gestion des subventions destinées au paiement des joueurs des clubs professionnels pour le compte de la saison 2018-2019. Le Général Pierre Semengue, patron de la Ligue a aussitôt saisi les dirigeants de clubs pour les inviter à lui faire parvenir dans les 72 heures,  ” les fiches de salaire individuelles mensuelles des joueurs et encadreurs techniques justifiant la destination des subventions di Gouvernement déchargées” à la Ligue. “Il y aura lieu également,  poursuit Pierre Semengue,  de tenir les registres comptables à la disposition de la mission de vérification sur pièces qui se déploiera auprès de la Ligue et des clubs à l’effet de s’assurer de la certification des dépenses et de l’authenticité des documents comptables envoyés au soutien du compte d’emploi sollicité ”

La correspondance qui n’affiche aucune date intervient au lendemain de la réunion tenue par les dirigeants de clubs réunis au sein de l’association des clubs d’élite du Cameroun (ACEC) tenue le samedi 3 octobre 2020 à Mbankomo.  Une rencontre ponctuée par deux résolutions fortes,  notamment l’approbation de la nomination de Paul Mebizo comme Secrétaire Général de la Ligue et la menace de dissolution de la Ligue de football professionnel par les clubs.  Beaucoup soutiennent d’ailleurs que la correspondance servie par le patron de la Ligue aux présidents de clubs relève des manoeuvres d’intimidation pour faire reculer les patrons des équipes professionnelles.

 

LFPC: La FECAFOOT se désolidarise du groupe de travail du MINSEP

Crise Fecafoot – LFPC : Le ministre des sports répond à la FIFA

Share This