La Ligue de football professionnel a présenté ce mercredi 30 septembre 2020 dans un communiqué, la liste des 22 stades retenus pour les matches de la prochaine saison de l’Elite One et de l’Élite Two.  

La guerre des tranchées que se livrent la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) et la Ligue de football professionnel ( LFPC) ne permet pas d’espérer un démarrage imminent de la nouvelle saison des championnats professionnels au Cameroun.  Engagée dans une guerre de communication,  la LFPC tente de rassurer le public à travers des actes symboliques.

Ce mercredi 30 septembre 2020, l’institution que dirige le Général Pierre Semengue a rendu publique la liste des stades retenus pour la saison.  Ces infrastructures comprenant toutes des aires de jeu gazonnées  sont au nombre de 22. La Ligue fait savoir qu’elles ont été mises à sa disposition au terme d’une réunion de travail tenue avec le Ministre des sports et de l’Éducation Physique.

Avec plusieurs aires de jeu retenues (Stade de la Réunification,  Stades annexes Japoma,  stade annexe omnisports, Stade de Bonamoussadi…), la ville de Douala devrait renouer avec les rencontres des Championnats Elite One et Elite Two. A Garoua,  le Stade Roumde Adjia devrait également reprendre du service   tout comme les stades de Bamendzi et de Tocket à Bafoussam.

Le communiqué porte la signature de Benjamin Beyeck que les dirigeants de la LFPC continuent de présenter comme le Secrétaire Général de l’institution malgré la nomination de Paul Mebizo à ce poste par le président de la FECAFOOT, mardi dernier.

La liste des stades retenus

 

Amical : PWD de Bamenda contrarie Futuro Kings chez lui

Transfert : les Astres de Douala toujours actifs

Share This