La mascotte des lions indomptables se sent lésé une fois de plus.

Nous avons rencontré la mascotte des lions indomptables du Cameroun qui fait appel aux autorités camerounaises et à l’équipementier camerounais Puma. Entretien…


Comment préparez-vous la coupe du monde 2014 ?

Nous avons très mal joué la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Cette fois, il faut que nous puissions passer le second tour. Pour y parvenir, je souhaite qu’on porte une attention sur les supporters des Lions Indomptables qui seront au Brésil. Il faut que le Cameroun se déplace avec des vrais supporters. Je parle des personnes qui vont véritablement jouer le rôle de << douzième joueur >>, afin de pousser notre équipe à se transcender. Il faut  qu’on traverse la phase de poule.

 Comment reconnaître les vrais supporters dont vous parlez ?

 C’est simple. Je ne vais pas dire ici qu’il y a des camerounais plus patriotiques que les autres. Néanmoins, il ne faut pas se tromper, ceux qui donnent de la voix chaque jour pour les Lions sont connus et identifiés. Je peux me prendre en exemple. Je profite de cette occasion que vous me donnez pour remercier la Fédération camerounaise de football(Fécafoot), le président du Comité de normalisation et le secrétaire général de cette Fédération. Je lance également un appel au ministère des sports et de l’éducation physique, afin qu’il puisse m’accorder quatre places au mondial. Pour un déploiement efficace, j’ai besoin de quatre personnes pour m’appuyer donc un maquilleur et trois batteurs. 

Avez-vous fait la demande au ministère ?

 Oui. J’ai fait la demande depuis janvier. 

Que dit le ministre ?

 J’attends leur réaction, mais sachant leur esprit, j’ai espoir que ça va marcher. Car, le ministre est un sportif de haut niveau (ancien international camerounais de volleyball). Il sait ce qu’il fait.

La mascotte des lions indomptables se sent lésé une fois de plus.

 Qu’en est-il de votre litige avec l’équipementier des Lions Indomptables ?

 On attend. Mes avocats sont sur l’affaire. J’ose espérer que j’aurais gain de cause. 

Puma est  l’équipementier des Lions et vous soutenez les Lions, Ngando…

Puma n’a pas de contrat avec moi. Puma a un contrat avec l’équipe nationale de football du Cameroun et individuellement avec certains joueurs, mais pas avec Ngando Pickett. Si je fais gratuitement  des choses pour mon pays, ça ne veut pas dire que je ferais de même avec des entreprises qui brassent énormément d’argent. C’est pour cette raison que je demande que Puma se penche sur mon problème.

 Quel est ce problème ?

 Mon problème est qu’ils ont utilisé mon image sans mon avis et Ils ont déjà répondu une fois. Leur avocat a fait du  << blabla >> disant que je leur avais donné mon accord. Je leur ai demandé quel document on a signé ? Ils m’ont dit que  quand j’acceptais, ils m’ont adjoint un interprète. Je cause anglais et français. Je leur ai demandé en quelle langue j’ai discuté avec ces interprètes. De toutes les façons, mes avocats son sur le dossier. J’attends la suite.

 

Cameroun-Paraguay : Idrissou a-t-il grillé sa carte?

Lions Indomptables : Les cinq recalés

Share This