Les autorités de ce pays redoutent la propagation de la Fièvre Hémorragique à virus Ebola sur leur territoire à la faveur de cette compétition.

Si tout se passe comme le Maroc le souhaite, la Coupe d’Afrique des Nations 2015 qu’il est censé organiser du 17 janvier au 08 février 2015 devra être reportée à une date ultérieure. Le Royaume chérifien annonce vouloir en faire la demande auprès de la Confédération Africaine de Football. Les autorités sanitaires du pays redoutent la propagation de la maladie à virus Ebola sur le sol, à la faveur de cette compétition à laquelle pourront participer plusieurs pays touchés par le virus.

Une délégation officielle marocaine devrait d’ailleurs rencontrer les dirigeants de la CAF la semaine prochaine « pour examiner les mesures de mise en œuvre de ce report », d’après un communiqué du Ministre de la Jeunesse et des Sports Marocains, cité par l’Agence de Presse Maghreb  Arabe Press.

Une contradiction des autorités marocaines

La décision des autorités de ce pays ne manquera pas de surprendre les responsables de la CAF, étant donné que le Maroc a accueilli ces dernières semaines des rencontres des pays touchés par le virus. La ville de Casablanca s’apprête même à accueillir ce samedi 11 octobre, la rencontre des éliminatoires de la CAN 2015 entre la Guinée et le Ghana. Le Maroc reste par ailleurs l’un des rares pays à avoir maintenu sa liaison aérienne avec la Guinée et la Sierra Léone, les deux pays les plus touchés par le virus Ebola. D’après le dernier bilan de l’Organisation Mondiale de la Santé, la maladie a déjà fait près de 4000 morts, principalement en Afrique de l’Ouest.

Nkoulou et Mandjeck quittent prématurément leurs coéquipiers

Cameroun-Sierra Léone: Le 11 entrants des lions

Share This