Privé de Michael Ngadeu Ngadjui malade, la Gantoise a pu renouer avec la victoire dimanche en écrasant Waasland-Beveren 4-1. 

Sur une mauvaise série de 7 défaites lors des 8 dernières rencontres (3 en Championnat et 4 en Coupe d’Europe), la Gantoise a brisé le signe indien qui hantait ses performances en écrabouillant Waasland-Beveren (4-1) dimanche lors de la 11e journée de la Jupiler pro League. La KAA Gent peut remercier Roman Yaremchuk qui s’est offert un triplé (29e, 37e, 44e). Malade, Michael Ngadeu Ngadjui n’était pas dans le groupe de Wim De Decker.

Massacre de Kumba : Le bel hommage d’Hervé Ngomo

Ligue 1 : Sans Moukoudi mais avec Neyou, St-Etienne perd face à Montpellier et Oyongo Bitolo

Share This