Lors de la visite des infrastructures prévues pour abriter le sixième Championnat d’Afrique des nations dans la ville de Douala, le Premier ministre a indiqué ce mardi 15 décembre que les stades pourront être ouverts au public malgré la pandémie de la Covid-19. Joseph Dion Ngute annonce que le taux de remplissage sera soumis à l’appréciation du président de la République Paul Biya.

« (…) Nous allons proposer quel pourcentage de places on aura, parce qu’il faut la distanciation sociale. Nous allons proposer au chef de l’Etat un pourcentage de 30 à 50% d’occupation des stades. Ici au stade de la réunification nous avons 40 000 places, nous aimerions donc avoir dans le stade au moins 20 000 spectateurs. J’encourage beaucoup les jeunes de venir, j’encourage les populations de Douala d’embrasser cette compétition, de garder leur ville propre, de s’assurer qu’il n’y ait pas de désordre. J’encourage même les malfaiteurs de sursoir à leur forfait. Surtout que nous avons un système de vidéo-surveillance qui est vraiment à point. Celui qui met la main dans la poche de l’autre même à un kilomètre sera identifié », a confié le chef du gouvernement.

En rappel la compétition va se disputer du 16 janvier au 7 février 2021 dans les villes de Douala, Limbé et Yaoundé.

Fabrice Ondoa : “Je n’ai rien à me reprocher”

Tournoi de l’Uniffac : Les Lions U20 tenus en échec

Share This