“du racisme ordinaire”

Après les propos de Willy Sagnol au sujet des joueurs africains, Le célèbre gardien de but des lions indomptables Joseph Antoine Bell refuse d’excuser Sagnol et développe plutôt une réflexion pertinente au sujet de ce qu’il appelle une “révélation”, refusant de parler  “d’ erreur” .

Propos recueillis du Parisien:

“Je me suis plongé dans mes souvenirs;” explique Jojo, “Ma première interrogation, c’était de savoir si Willy, qui était un gamin du centre de formation de Saint-Etienne, me prenait pour une personne inintelligente. Ai-je été pour lui également un gardien qui manquait de technique? Cela relève du racisme banal, du racisme ordinaire, le plus dangereux. Car on le trouve partout. Il faut le combattre. Sagnol m’a déçu parce que je pensais qu’il était plus intelligent que ça. Ce genre de propos émane forcément d’un cerveau ordinaire. Donc, on va dire que j’ai plutôt pitié. D’ailleurs, moi, j’ai aussi connu des joueurs non africains qui n’étaient pas intelligents.”

Ballon d’or africain 2014: Mbia, Aboubakar et Choupo nominés

Valery Mézague n’est plus

Share This